Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PdrmLePlusGrandSecret.jpgChacun est seul maître de sa destinée

Par David Icke

 

Chacun est seul maître de sa destinée même si on essaye de nous faire croire le contraire. Mais si nous laissons une force extérieure manipuler notre esprit et nos émotions, nous lui conférons le pouvoir de contrôler notre expérience physique et par conséquent notre destinée, ce qui est le cas pour l'immense majorité des habitants de notre planète. Cependant, chacun peut à tout moment reprendre le contrôle de ses pensées et de ses émotions.
Chacun peut co-créer à tout moment sa réalité et prendre conscience de sa responsabilité à 100 % de ce qui lui arrive : "on récolte toujours ce que l'on a semé".

Prenons l'exemple de la "psychose à l'Anthrax". Des reportages télévisés nous mettaient déjà en garde contre les risques d'une guerre bactériologique en nous montrant des masques à gaz... AVANT que quoi que ce soit arrive pour conditionner les masses à la peur et à la psychose. Puis, comme par magie, des cas d'anthrax sont apparus aux USA, et les médias ont fait monter la mayonnaise à partir d'un dizaine de cas, employant constamment les mots "peur", "psychose", "panique" pour affoler les populations, créer littéralement de toute pièce ce climat de psychose collective centré sur les "risques" lors de la distribution du courrier et nous préparant à des vaccinations massives "pour notre bien et notre sécurité". C'est tellement gros... et pourtant les plus grosses ficelles sont celles qui fonctionnent le mieux !!! Car les populations gobent ce qu'elles entendent à la radio et à la télé, ce qu'elles lisent dans les journaux, pour elles c'est "la vérité", celle qu'on leur dicte de façon quasi hypnotique, comme à un troupeau de moutons dirigé vers les camps de concentration de la pensée unique en attendant l'abattoir...

Notre esprit et nos émotions vibrent sur des longueurs d'onde de fréquences variées, lesquelles sont fonction des pensées et des sentiments que nous formons. Nos vibrations mentales et émotionnelles sont émises sous forme d'une série d'ondes vibratoires et celles-ci, en retour, attirent vers nous des ondes vibratoires similaires sous la forme de personnes, de lieux, d'habitudes et expériences. Nous attirons ce que nous émettons. Lorsque nous croyons être victimes des circonstances et n'exercer aucun contrôle sur nos vies, nous nous harmonisons aux énergies (êtres et expériences) qui vibrent à cette même fréquence. Nous créons ainsi une expérience physique qui nous amène à nous sentir impuissants et victimes des circonstances.
LA CRAINTE D'UNE CHOSE EST LA MEILLEURE GARANTIE D'ATTIRER CETTE CHOSE.
La peur de manquer d'argent, de la solitude, de la maladie, du rejet, d'une attaque... se concrétise immanquablement dans notre monde physique, comme la peur de ne pas arriver à dormir crée l'insomnie ! Il est inutile de rejeter sur autrui la cause et le blâme de nos malheurs. Si nous nous sentons malheureux, c'est que nos pensées et nos sentiments ont engendré notre malheur car manipulés par les médias, la politique, la religion, l'éducation... Nous sommes seuls responsables de notre vie et surtout de la manière dont nous agissons (souvent nous réagissons à des stimulis extérieurs). Ce qui signifie que chacun peut susciter, créer la réalité dont il rêve car chacun possède toutes les clefs de la création mais ne s'en souvient pas toujours. Il suffit de le ressentir, de le vivre et notre monde en sera transformé. Il suffit d'agir MAINTENANT et non demain ou "quand on aura le temps" !!!

Il est essentiel que chacun se libère, mais il est également important de nous aider à nous libérer les uns les autres. Les prisonniers ont été manipulés pour se surveiller les uns les autres. L'humanité est tout autant le troupeau de moutons que le chien berger. La Fraternité noire a mis en place des les normes religieuses, politiques, économiques, médicales, scientifiques, d'éducation... en contrôlant ces professions et, conséquemment, les normes de chacune promues par les médias sous son contrôle. La grande majorité des gens vivent leur existence à travers ces normes et lui donnent le pouvoir de programmer leur sens de ce qui est possible et impossible, leur potentiel qui est fortement bridé, leur état dépendant du système et leurs activités tournées entièrement vers la matérialité et les "religions prison". Est-ce une vie satisfaisante ?
Personne n'aspire à autre chose ?

Ceux dont le système de croyance est rigidifié se défendent contre l'apparition de toute idée nouvelle qui pourrait faire s'écrouler tout leur fragile système de valeurs auxquels ils s'accrochent comme à leurs vieux vêtements dans lesquels ils ne peuvent plus rentrer depuis bien longtemps. Et pourtant, cette époque en est une de changements dans laquelle sont en train de s'effondrer tous les vieux systèmes de croyance. Faut-il s'accrocher désespérément "au bon vieux temps" ou "construire avec enthousiasme le nouveau paradigme" ? Chacun est libre de ses choix, encore faut-il recevoir des informations de différentes sources (non toutes issues des mêmes personnes en haut de la pyramide qui contrôle  les médias), pour pouvoir effectuer un véritable choix ! C'est le temps propice pour vider notre esprit de toute croyance (dévalider les "connaissances" ingurgitées laborieusement année après année auxquelles nous avons fini par nous identifier) et nous ouvrir à l'infini champ des possibilités qui s'offrent à nous.

Pour retrouver notre pouvoir de contrôler consciemment notre destinée, il nous faut faire face aux conséquences de nos actes jusqu'à ce que nos yeux se décillent et que la lumière revienne. Ainsi, les guerres, les conflits, les manipulations continueront jusqu'à ce que nous comprenions qu'il appartient à chacun de nous de changer notre réalité. Et répondre à la violence par la violence est la pire solution car cela ne peut qu'entraîner une surenchère de violence. Il n'y aurait pas de meilleures prémices à l'avènement d'une dictature mondiale car cela fournit à la Fraternité noire qui tire les ficelles le prétexte pour utiliser son armement de haute technologie pour écraser l'opposition (à ses intérêts économiques et à l'avènement de la dictature mondiale au moyen des organisations crées dans ce but connues sous leurs initiales...) au nom de la loi, celle du plus fort ; La fable de La Fontaine : "Le loup et l'agneau" n'est pas loin mais je peux vous garantir que le loup ne peut rien contre des milliers, des millions d'agneaux qui reprennent leur pouvoir et n'ont plus peur de lui...

Nous pouvons utiliser notre amour et notre intelligence pour observer cette situation et modifier notre état sans qu'aucun coup de feu ne soit tiré ! Changer la situation, changer de paradigme se fera sans confrontation car il n'y a pas d'attraction vibratoire entre les membres de la Fraternité noire et les Eclaireurs de la lumière qui proposent de nouvelles perspectives de réalité. Le lien vibratoire entre la Fraternité noire et l'humanité se fait par l'intermédiaire de la peur car la Fraternité noire est consumée par la peur, dans la peur elle est sur son territoire et nous entraîne donc chez elle pour contrôler notre psychisme et nos émotions. Sur ce terrain là, la peur, et tous ses sous-produits que sont la haine, l'agression, la violence, la culpabilité, la manipulation,...nous sommes perdants d'avance car ce sont des experts dénués de tous sentiments...

Notre seule façon de faire face à ce défi est de nous placer dans un spectre de fréquences que la Fraternité noire ne peut atteindre, elle peut à peine l'imaginer, c'est la fréquence de l'amour, et cette haute fréquence nous permet de transformer le monde sans résistance, sans opposition, sans conflit. Lorsque nous ouvrons notre coeur à l'amour, le chakras du coeur se met à tourner à une vitesse et à une puissance vives, élevant la fréquence vibratoire de la vie, qui est le pur amour. Notre âme étant pur amour, nous recréerons le lien vibratoire avec l'incroyable pouvoir du soi multidimensionnel. La coquille d'oeuf du contrôle dans lequel nous nous sommes laissés emprisonnés explosera.

La longueur d'onde rapide et courte de l'amour active les antennes de notre ADN qui nous lient au cosmos. De plus, un chakras du coeur ouvert s'harmonise avec la pulsion cosmique en provenance de la Terre, du Soleil, et du centre de la galaxie et transmet cette pulsion de transformation à notre cerveau et à chaque cellule de notre corps. Ce processus transformera considérablement notre esprit, nos émotions et notre forme physique tandis qu'ils se synchroniseront sur ces vibrations en accélération, pendant cette période de grand changement et d'évolution. Les bonds subséquents qui surviendront dans nos fréquences personnelles, nous arracherons de cette fosse vibratoire qu'est la peur, pour nous propulser bien au-delà de la quatrième dimension inférieure de laquelle les forces noires de la Fraternité nous manipulent. Ce contrôle ne sera plus possible parce que la fréquence sur laquelle les forces noires nous influencent ne sera plus notre fréquence de réception, c'est comme si nous changions de chaîne de radio ou de télévision, abandonnant un vieux programme sans intérêt pour une chaîne mieux adaptée à nos aspirations.

Donc, nous avons le choix : peur ou amour, prison (en partie non visible) ou liberté. La conscience humaine a besoin d'expérimenter ces choix, en vertu de la loi du libre-arbitre, c'est un cadeau qui nous est fait de pouvoir connaître les conséquences de la peur, d'avoir concédé notre pouvoir infini à des forces extérieures (parents, médias, politiques, employeurs, religions, hommes de science, et en dernier recours à ceux qui tirent les ficelles dans l'ombre...). Le processus évolutif est un processus d'amour et non de punition. L'évolution ne punit pas les actions mais nous présente les conséquences de ces dernières, ce qui est très différent. Sans cela nous ne pourrions pas évoluer. Allons-nous changer maintenant ou nous faut-il davantage de guerres, de famines, de souffrances avant que se fasse la lumière ?

Si nous récupérons notre pouvoir et nous libérons de certains schémas de pensée, de croyance et de mode de vie, peu nous importe les agissements de la Fraternité noire. Un contrôle centralisé deviendra impossible parce qu'il est impossible d'imposer ce type de type de contrôle par la diversité. Il n'est possible que par l'uniformité. Trois choses transformeront la vie sur Terre et mettrons fin au contrôle sur la psyché  humaine :

1 - Nous renonçons à la peur de l'opinion d'autrui et nous exprimons l'unicité de notre point de vue et de notre mode de vie, en particulier s'il s'écarte de la norme. A ce moment, nous cesserons d'être des moutons suivant le troupeau.

2 - Nous laissons aux autres la possibilité d'en faire autant, sans peur de s'attirer le ridicule ou d'être condamnés en raison de leur différence. En agissant de la sorte, nous cesserons d'être le chien de garde qui surveille le troupeau pour le contraindre à se conformer à ce que nous croyons être la vérité (exemple bien connu, parmi tant d'autres, des "conseils de l'ordre" de professions libérales).

3 - Personne ne cherchera à imposer ses convictions aux autres et respectera la liberté de pensée et de choix. (Pas de "chasses aux sorcières", que la nouvelle inquisition a renommé "sectes" pour mieux attaquer les minorités spirituelles qui dérangent).

Muni de ces informations, chacun créera SON nouveau paradigme, la réalité de ses rêves, qui ne sera pas le rêve de son voisin car c'est la diversité et le foisonnement d'expériences créatrices et novatrices qui est important. Il s'agit tout simplement de libérer le canal qui nous relie aux dimensions supérieures pour entrer en contact avec les plus hautes sphères de la sagesse, de l'amour et de l'inspiration pour qu'elles nous conduisent vers les actions les plus indiquées pour NOUS. Il n'est pas nécessaire pour cela de se réunir ni de fonder de nouveaux partis politiques (ce qui n'empêche pas de le faire car tout est permis). Il suffit de transcender la coquille des émotions nées des vibrations inférieures, notamment la peur, et la loi de l'attraction vibratoire nous mettra en contact avec les personnes et les organismes qui nous permettront de transformer la planète.

Le seul fait de redresser notre situation personnelle nous permet de redresser le monde car nous sommes le monde et le monde est nous. Ce que nous appelons la société est la somme des pensées et des émotions humaines. Cette dernière est une réflexion de nos attitudes. Quand nous en changeons, nous
transformons la société. La force créatrice se trouve en nous et cherche désespérément à s'exprimer. Si nous ouvrions nos coeurs à une vision plus large du possible, nous pourrions libérer la force créatrice qui réside en chacun de nous et lui permettre d'exprimer son potentiel. Quel monde merveilleux allons-nous voir naître où foisonneront l'inspiration et la diversité ! Un monde guidé par la force créatrice et non par les profits des banquiers de la Fraternité noire.

Le défi est d'imaginer l'inimaginable car nous sommes TOUS extraordinaires et tout-puissants !   La pensée est le fruit de l'intellect et celui-ci est influencé par la programmation de nos yeux et de nos oreilles, bombardé chaque jour de mensonges, de répression et de fausses représentations décidées par les médias et ceux qui se cachent à l'arrière du décor. Cependant, lorsque nous ressentons les choses, nous nous mettons en relation avec notre centre cardiaque, notre intuition, notre lien avec le cosmos. Ce qui transforma ma vie plus que tout fut de décider de faire confiance à mon intuition chaque fois qu'elle contredisait mon intellect, chaque fois mon intuition se révéla exacte. Ce choix peut être parfois exigeant et douloureux parce que notre intuition, qui n'est pas associée à la nécessité de se conformer aux normes, défie toute convention. Mais elle vous conduira toujours vers le meilleur choix pour votre évolution personnelle.
Même si l'intellect crie : "Que vont penser ta famille, tes collègues, tes voisins ? Comment vas-tu gagner ta vie, te sentir en sécurité ?" nous avons toujours le choix, nous pouvons toujours dire oui et suivre nos intuitions.
L'intellect doit rester subordonné à l'intuition et non pas se prendre pour le maître qui contrôle tout car il devient alors le geôlier de notre prison.

De plus en plus de personnes s'éveillent aujourd'hui à leur véritable identité. Un processus de guérison est en cours et la cause du malaise doit être cerné pour que nous puissions nous guérir en connaissance de cause.
Cette fréquence ramène à la surface tout ce qui était demeuré caché, collectivement et individuellement. Les relations personnelles se dénouent, les gens perdent leur emploi, les relations avec la famille et les amis sont en pleine transformation.

Nous créons notre réalité et nous sommes maîtres de notre destinée essentiellement au moyen de nos intentions. La plupart des gens qui se plaignent que rien n'arrive dans leur vie n'ont que peu ou pas d'intentions.
Par contre, si nous concentrons notre intention vers un but précis, tout ce dont nous aurons besoin pour l'atteindre parviendra jusqu'à nous. Beaucoup clament ici et là qu'elles veulent transformer leur être et leur vie et s'harmoniser à la nouvelle vibration, mais lorsque surviennent les défis, elles s'esquivent vite et retournent à leur vie antérieure. Et pourtant, ce sont ces défis qui nous libèrent.

Lorsque nous affirmons notre intention de nous transformer, cela attire à nous les personnes et les expériences convenables pour amener les émotions réprimées à la surface afin que nous puissions les confronter. La même chose se produit à l'échelle collective. L’information qui sort maintenant nous permet de voir la situation en face, sans peur, pour y remédier. Le voile se lève sur ce qui était caché et dénié. Nous vivons une merveilleuse époque si nous nous branchons sur la vibration de la danse cosmique, le vent du changement, le rythme du rebranchement à tout ce qui fut, est et sera de toute éternité. Nous sommes venus sur Terre pour changer les choses pour nous-mêmes et pour les autres. Nous avons maintenant TOUS l'occasion de le faire !
Saisissons-là sans plus tarder et qu'on en finisse avec ce contrôle ! Il n'est possible à une minorité de contrôler des milliards d'individus que parce qu'ils y consentent, même involontairement.
Nous ne sommes pas obligés d'y consentir (enfin, pas encore !!!) et il nous est encore possible de changer cette situation simplement en étant nous-mêmes, en permettant aux autres de l'être et en jouissant du don merveilleux qu'est la vie.

Ce n'est plus le moment d'avoir peur ou de se cacher.
C'est le moment de chanter et danser.
Allez vivre votre rêve, le bal va commencer

 

"...Car il n'y a rien de caché qui ne doive être manifesté et rien n'est demeuré secret que pour venir au grand jour." (Marc IV-22)


Sources
Le plus grand secret, Vol.2, David Icke
Le site du Nouveau Paradigme

 

Tag(s) : #Nouvel Ordre Mondial

Partager cet article

Repost 0