Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’arbre et son secret

« Dans mon enfance j’adorais grimper aux arbres pour y construire de merveilleuses cabanes ou pour y cueillir des fruits gorgés de soleil… »

Savez-vous que l’arbre connaît tous les secrets de l’univers ? L’énergie d’un arbre est puissante puisqu’elle est à la fois tellurique et cosmique.

L’arbre est la seule entité sur terre qui permet l’échange entre le cosmique et le tellurique. Il n’a en lui aucun instinct destructeur, des racines jusqu’au feuillage tout en lui est doté d’une énergie curative et intelligente. Cette énergie de l’arbre permet une communication avec l’homme car un courant d’énergie peut s’établir et circuler entre eux. Certaines personnes dont on dit qu’elles ont « la main verte » parlent aux arbres qui ressentent cet amour et s’en portent plutôt bien. L’arbre qui se sent ainsi lié à l’homme deviendra puissant et fort. C’est au printemps, lorsque la nature commence à reverdir, que le moment est le plus propice pour commencer à dialoguer avec les arbres, en leur disant des paroles d’amour :

« Amour à vous, vous êtes grands, majestueux, indispensable à mon univers»

Cette démarche vous rapprochera de la Source Unique d’Amour Universel : le Divin.

L’arbre est un ami protecteur

Beaucoup de gens laissent quelques arbres autour de leur maison ou bien en plantent lorsqu’ils n’y en a pas. Au-delà de l’aspect décoratif, ils ressentent inconsciemment ce besoin de protection qu’un arbre sait si bien offrir. Il suffit de demander aux arbres qui sont des boucliers protecteurs de protéger votre demeure et tous ceux qui y habitent. L’arbre représente l’amour de la nature. Il a une partie haute qui est son feuillage et une partie basse, les racines. L’homme a une partie haute du corps dirigée vers la lumière et une partie basse ancrée dans la terre. Bouddha aimait méditer sous un arbre. Nous pouvons nous aussi nous choisir un arbre dans la nature pour en faire un ami. Lorsque vous choisissez votre arbre dans la nature parlez lui, dites-lui que vous le prenez comme ami. Sachez que l’homme est considéré comme un dieu par l’arbre car l’homme se tient debout, droit et il marche.

Lorsque vous avez choisi votre arbre dites-lui : « je t’ai choisi ». Tenez le tronc et mettez-vous à l’écoute, faites-lui confiance. Imaginez que votre nouvel ami vous englobe sous ses branches et vous enveloppe de son calme, de sa sagesse et de son amour. Soyez calme et détendu, ne vous étonnez pas si vous ne ressentez rien immédiatement car cet apprivoisement demande du temps et de la patience. L’énergie de l’arbre a le pouvoir de revitaliser votre être et de régénérer vos cellules. L’arbre est capable de vous ré-harmonisez avec vous-même et l’univers. Il deviendra rapidement votre protecteur, votre ami confident et guérisseur. Afin d’établir une relation personnelle avec votre arbre, vous pouvez le baptiser en lui donnant un nom. Respectez et aimez votre arbre, vous pourrez alors lui demander beaucoup. Surtout n’oubliez pas de lui être fidèle sinon il sera très jaloux. Lorsque vous êtes fatigué à un moment donné de la journée pensez à votre arbre et vous sentirez un retour d’énergie régénératrice de sa part. Quand vous aurez compris et acceptez l’arbre dans toute sa splendeur et son entité, vous aurez découvert un des grands secrets de l’Univers. Ne trahissez jamais votre arbre car il le ressentira même plusieurs centaines de kilomètres (si vous déménagez par exemple). Si vous trouvez par la suite un autre arbre qui vous plait mieux, ne lâchez pas votre ancien ami mais demandez-lui de veiller sur votre famille ou vos amis. Plus nombreux seront les gens qui apprivoiseront les arbres et leurs donneront de l’amour, plus nous nous sentirons bien au cœur de la nature. Nous ressentirons graduellement une grande paix et une grande force nous envahir dans l’Amour Universel. En utilisant notre pouvoir de la pensée avec des intentions pures, Gaïa notre Mère à tous sera un jour en harmonie.

Sachez qu’ils existent certains arbres à éviter : Le noyer : entre les racines et le tronc il y a la ronce du noyer qui empêche la libre circulation des énergies. Le saule pleureur : avec ses feuilles et branches qui tombent, les énergies reviennent trop vite. Un arbre avec le tronc qui se divise : c’est le signe de plusieurs veines d’eau qui passent en dessous, dans ce cas il y difficulté à capter les énergies. L’arbre avec des boules sur le côté du tronc : il se trouve sur une veine d’eau, de plus les boules sont le signe d’une maladie.

 

Partager cet article

Repost 1